SFR Presse
Sciences et Avenir
23 octobre 2019

Trop de contrôle nuit au sommeil

1 min

En 2017, Kelly Glazer Baron et ses collègues des Rush University et Northwestern University de Chicago (ÉtatsUnis) inventent le mot « orthosomnie » pour décrire le cas de patients qui, cherchant à se rassurer sur la qualité de leur sommeil au moyen d'applis ou d'objets connectés, ont vu en réalité celle-ci se dégrader. À trop vouloir contrôler ses nuits, on risque en effet l'insomnie ! Il faut acc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :