SFR Presse
Sud Ouest
20 décembre 2018

Un modèle « atypique »

FRÉDÉRIC CORMARY,f.cormary@sudouest.fr

3 min

FRÉDÉRIC CORMARY,f.cormary@sudouest.fr
FRÉDÉRIC CORMARY,f.cormary@sudouest.fr

SU AGEN Le plus petit budget du Top 14 recevra samedi le plus gros, le Stade Français, qui a déjà enrôlé deux des meilleurs Agenais. Pillé chaque saison, comment le SUA peut-il continuer à exister ? Parlons d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître. Le SU Agen, en ce temps-là, décrochait son huitième Brennus (1988) et alignait les internationaux. Un temps où la seule présence d’A

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :