SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

Anticiper la violence est devenu un véritable casse-tête

Depuis que les manifestants les plus radicaux communiquent sur les réseaux cryptés, les services de renseignements semblent aveugles.

Christophe Cornevin

3 min

LES INCIDENTS qui ont émaillé l’acte VIII des « gilets jaunes » illustrent l’extrême difficulté qu’ont les forces de l’ordre à anticiper ces bouffées de violence devenues incontrôlables. « Il y a encore peu, les services de renseignements en étaient réduits à tenter d’interpréter les mots d’ordre sur Internet, souffle un policier spécialisé. Mais cela a empiré puisque les rassemblements de casseur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :