SFR Presse
Le Journal du Dimanche
19 janvier 2020

Angelin Preljocaj, la peur et l’envol

4 min

RENDEZ-VOUS ! La dernière fois que je l’avais vu, Angelin Preljocaj brûlait d’une intensité tout à fait malicieuse, et plutôt calme. Ce matin-ci, c’est autre chose. Ce matin-ci, notre chorégraphe mondialement reconnu – son Parc est dansé depuis vingt-cinq ans, et la magie, loin de s’évaporer, continue de s’épaissir – m’a donné un sacré cours d’intranquillité. Oh ce n’est pas que cet état me soit é

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :