SFR Presse
Le Figaro
26 juin 2020

Les ultras du racialisme

Mathieu Bock-Côté

3 min

1 like

Il est d’usage, chez les analystes médiatiques qui se veulent modérés, de relativiser l’importance de la mouvance indigéniste en répétant qu’elle n’est pas vraiment représentative de la population immigrée habitant les quartiers que l’on dit poliment « sensibles ». Ils ajoutent généralement que celle-ci rêve seulement de s’intégrer, pour peu que la société française lui offre les opportunités le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :