SFR Presse
La Dépêche du Midi
10 octobre 2019

Lubrizol : des nouvelles analyses plus inquiétantes que rassurantes

3 min

Des taux de dioxine « plus importants que la normale » mais « en dessous des seuils de toxicité ». Hier, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn était interrogée sur des taux de dioxine quatre fois supérieurs à la normale enregistrés dans la commune de Préaux (nord-est de Rouen), par l’organisme Atmo Normandie. 24 heures après l’incendie, l’association a trouvé un dépôt de 12,6 picogrammes par m2, e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :