SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

Bœuf, poulet, sucre… : les agriculteurs furieux d’être la variable d’ajustement

Déjà fragiles, les acteurs de ces filières redoutent d’être inondés par des produits venus d’Argentine ou du Brésil. Les garanties de Bruxelles peinent à les convaincre. Les acteurs du lait et du vin sont mieux lotis.

Olivia Détroyat

3 min

Olivia Détroyat
Olivia Détroyat

« Inacceptable », « Scandaleux », « Incompréhensible ». Depuis sa signature, vendredi, le monde agricole français est vent debout contre l’accord du Mercosur. « Une concurrence déloyale », selon la FNSEA et les Jeunes agriculteurs. En tête de la bronca, les éleveurs de bovins et volailles, et les producteurs de sucre. Parmi les contingents négociés figurent 99 000 tonnes de viande bovine avec un d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :