SFR Presse
Libération
21 juin 2019

Frédéric Teschner, la rue vers l’or

Une belle monographie rassemble le travail du graphiste français mort en 2016. Un ouvrage qui illustre une écriture riche et poétique puisée au gré de déambulations urbaines.

3 min

D’un songe vertigineux devenu réalité sous le passage des encres, un graphiste parvient à s’enfermer dans sa propre affiche. Nous sommes en 2008 au festival international de l’affiche et du graphisme de Chaumont, et le Français Frédéric Teschner a carte blanche pour concevoir l’image qui représentera l’événement annuel. Dans cette image, on ne le voit pas, il reste caché derrière une grande affich

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :