SFR Presse
Var Matin
3 novembre 2018

Sans chemise et sans pantalon à Saint-Tropez

1 min

Massimo, un sans domicile fixe de 53 ans, n’avait pas froid aux yeux le 24 mai dernier à Saint-Tropez. Il se baladait sur la place des Lices torse et fesses à l’air, en état d’ébriété très avancée. Les deux policiers municipaux, qui lui ont fait remarquer que c’était un peu trop léger pour une tenue de ville, en ont été pour leurs frais. Ils ont été abreuvés d’injures, de postillons, puis de crach

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :