SFR Presse

En Égypte, la grève de la faim des détenus peut-elle déstabiliser Sissi ?

GARANCE LE CAISNE

2 min

Des prisonniers ont entamé une grève de la faim il y a six semaines, juste après la mort de Mohamed Morsi, le premier président égyptien démocratiquement élu. Le leader des Frères musulmans, emprisonné depuis sa destitution en 2013 par le président actuel, le maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, s’est effondré dans le box des accusés lors d’une audience devant un tribunal du Caire. C’était le 17 juin.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :