SFR Presse
Corse Matin
20 février 2019

La parole à Dupont et Ntamack

Laurent BLANCHARD

3 min

Laurent BLANCHARD
Laurent BLANCHARD

Ils avaient revendiqué sans l’avoir mérité. Ils venaient tout juste de servir de jouets aux Anglais (44-8) et au lieu d’assumer leurs faiblesses en regagnant les vestiaires de Twickenham, ils s’étaient empressés de charger un staff responsable de tout. C’est évidemment Jacques Brunel et ses adjoints qui leur avaient ordonné d’être à ce point résignés avant même le premier ballon et incompétents da

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :