SFR Presse
Courrier Picard
4 juillet 2018

Les bouches s’ouvrent moins

3 min

Si le 1er juillet, deux bouches à incendie ont été cassées à la masse à Étouvie, il y a moins d’ouvertures sauvages qu’en 2017. La sécurisation et la prévention semblent fonctionner. L’an dernier à la même période, la chaleur était tout autant impressionnante que cette semaine. D’où le lancement d’un jeu tentant, tant il est rafraîchissant : l’ouverture intempestive de bouches à incendie partout e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :