SFR Presse
Le Parisien
5 mars 2019

Six mois ferme pour Malek Chekatt

Il était jugé hier pour « menaces de mort en récidive ».

I.G.

1 min

Le tribunal correctionnel de Strasbourg (Bas-Rhin) a ­condamné, hier, Malek Chekatt à douze mois de prison dont six avec sursis pour menaces de mort en récidive, assortis de deux ans de mise à l’épreuve. Frère aîné de l’auteur de l’attentat du 11 décembre à Strasbourg, cet homme de 38 ans avait été interpellé vendredi puis placé en garde à vue après avoir posté une série de messages « menaçants »

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :