SFR Presse
Le Figaro
28 novembre 2019

À Paris, Cédric Villani dans le creux de la vague

Les dirigeants de LREM veulent que le mathématicien, dont la campagne ne décolle pas, jette l’éponge.

Mathilde Siraud

3 min

1 like

Mathilde Siraud
Mathilde Siraud

MUNICIPALES Cédric Villani prévient : « Je n’ai peur de rien. » En dépit d’une campagne qui ne décolle pas, le mathématicien, candidat dissident de La République en marche à la mairie de Paris, fait savoir qu’il est déterminé à aller jusqu’au bout. « Hier, je suis monté dans un taxi et le conducteur m’a dit “Bonjour, Cédric”, s’enthousiasme-t-il. Je vis des moments extraordinaires. » Certes, le l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :