SFR Presse

Mystère de la femme morte brûlée : pourquoi la justice soupçonne le mari

Eric Lainé elaine@jir.fr

5 min

Eric Lainé elaine@jir.fr
Eric Lainé elaine@jir.fr

SAINT-PAUL. Hier, l'enquête sur la mort suspecte de Marie-Bergerette Hajji a débouché sur la mise en examen de son mari pour violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Le 8 avril dernier, cette Saint-Pauloise de 43 ans avait été très grièvement brûlée dans des circonstances troubles. Bien que le mari nie toute part de responsabilité, la justice et les proches de la déf

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :