SFR Presse
L'Union
1 juillet 2018

Pavard, joue-la comme Thuram

4 min

Benjamin l’arrière droit ne demande qu’à imiter Lilian le héros du France – Croatie de 1998. HUGO LLORIS. – Il ne pouvait rien sur les deux premiers buts encaissés, une frappe pure de Di Maria et une autre de Messi déviée par Mercado, peut-être davantage sur le troisième. BENJAMIN PAVARD. – Propre défensivement, encore qu’il couvre le hors-jeu sur le deuxième but argentin, il s’est surtout signalé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :