SFR Presse

En Russie,  un biologiste veut  modifier l’ADN  des bébés

1 min

Denis Rebrikov (ci-dessus), un biologiste russe, a annoncé publiquement son intention de se lancer dans un projet fou, malgré les questions éthiques que soulève cette technologie : modifier l’ADN de fœtus à l’aide de ciseaux génétiques CRISPR-Cas9. L’objectif ? Immuniser contre le VIH avec une méthode plus efficace que celle expérimentée l’an dernier sur des fœtus chinois. Les ciseaux

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :