SFR Presse
Le Figaro
23 janvier 2019

Le mal-être persistant des professeurs

Les enseignants s’estiment déconsidérés, mais, selon un sondage pour « Le Figaro », les Français portent sur eux un regard bienveillant.

Caroline Beyer Marie-Estelle Pech

4 min

1 like

Caroline Beyer Marie-Estelle Pech
Caroline Beyer Marie-Estelle Pech

LES ENSEIGNANTS français sont les plus nombreux, parmi les pays de l’OCDE, à estimer que leur métier est déconsidéré par la société. Un sentiment constant dans la profession, qui a trouvé un nouvel écho avec l’émergence en décembre des « stylos rouges », ces professeurs qui demandent une revalorisation financière et sociale de leur métier. Pourtant, c’est un regard positif que l’opinion porte sur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :