SFR Presse
Le Télégramme
19 avril 2019

La procédure

1 min

Lorsqu’un automobiliste est contrôlé positif à un contrôle d’alcoolémie, il se voit signifier la possibilité d’installation d’un éthylotest antidémarrage (EAD). « On vérifie que le contrevenant est éligible au dispositif et on lui propose d’en faire la demande », explique le major Camelin, de l’Escadron départemental de la sécurité routière. « On dresse un procès-verbal de suspension de permis ave

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :