SFR Presse

Bayonne : Luque et l’œil de Miro

1 min

Les toros ont perdu le droit de combattre à Barcelone, mais pas celui de rendre hommage aux géants catalans. Les arènes de Lachepaillet versent dans le surréalisme pour une goyesque d’exception qui verra Daniel Luque, l’artiste andalou rencontrer l’univers de Joan Miro. Le projet ambitieux mené avec le Centre d’Art Spacejunk et la Maison d’Arrêt de la ville a impliqué plusieurs détenus pour la réa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :