SFR Presse
Le Figaro
11 octobre 2018

Les enjeux des propos du pape François sur l’avortement

Jean-Marie Guénois

3 min

Jean-Marie Guénois
Jean-Marie Guénois

Le pape François n’y va pas par quatre chemins. En cela, il n’est pas romain, il a gardé son tempérament argentin. Luttant contre l’indifférence, il aime « provoquer » l’opinion. Ses propos, parfois violents, volontairement sans nuances, peuvent blesser et susciter des polémiques. Dernière en date, le 10 octobre 2018. Évoquant l’avortement, le Pape, a improvisé : « Ce n’est pas juste de s’en pren

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :