SFR Presse
Libération
22 juillet 2018

A Paris, le renfort de policiers marocains pour pister des mineurs isolés contesté

1 min

Selon l’Obs, l’aide de la police marocaine a été sollicitée en juin par les autorités françaises pour intervenir auprès des jeunes Marocains isolés de la Goutte-d’Or, quartier du XVIIIe arrondissement, afin d’éventuellement les expulser. Un dispositif de coopération policière contraire au droit international, selon des spécialistes du droit des étrangers.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :