SFR Presse
Le Figaro
10 juillet 2018

Fraternité avec les migrants illégaux : le coup d’État du Conseil constitutionnel

La professeur de droit public analyse la décision des Sages de mettre fin au délit de solidarité, qu’elle juge irresponsable.

Anne-Marie Le Pourhiet

4 min

4 likes

Anne-Marie Le Pourhiet
Anne-Marie Le Pourhiet

L’on se souvient de la tonalité messianique de la campagne présidentielle de Ségolène Royal en 2007 où la candidate de la gauche scandait le slogan : « Fra-ter-ni-té ! » Mais l’on ne s’attendait certainement pas à voir le Conseil constitutionnel, habituellement prudent et mesuré dans le contrôle des prérogatives régaliennes d’une Ve République d’inspiration césariste, se lancer à son tour dans la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :