SFR Presse
Le Figaro
22 juillet 2019

Romain Bardet : « C’est un échec »

Jean-Julien Ezvan

1 min

Il figurait dans le clan des favoris, assis sur les certitudes et la régularité lui conférant la place de Français le plus régulier sur le Tour depuis 2013 (notamment 2e en 2016 et 3e en 2017). Romain Bardet distancé (19e à 27 min 12) vit un Tour de souffrance. Avec une franchise rare, il a confié : « Je veux finir samedi à Val Thorens le réservoir vide, en étant allé au bout de ce que mon physiqu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :