SFR Presse
La Dépêche du Midi
15 juillet 2018

à part la météo…

2 min

Il faut bien reconnaître que cette Coupe du monde suscitait beaucoup d’interrogations autour du risque terroriste, donc de la sécurité de ses supporters mais aussi des délégations. Les craintes clairement affichées avec le hooliganisme après ce qui s’était passé à Marseille en 2016. Les cris racistes qui étaient devenus « monnaie courante » dans les stades en Russie. Rien de tout cela, bien au con

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :