SFR Presse
L'Indépendant
10 novembre 2018

Fermé depuis une semaine, l’abattoir demande sa liquidation judiciaire

1 min

Depuis la semaine dernière, l’abattoir de Narbonne est fermé. Les démarches sont entreprises par le gérant, Bernard Goixart, pour placer la société en liquidation judiciaire. L’audience au tribunal de commerce est ainsi programmée mardi 13 novembre. « Nous avons perdu notre principal client, la société « Cheville Languedocienne ». Cela correspondant à 98 % de notre tonnage », explique ainsi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :