SFR Presse
L'Union
2 janvier 2019

Bolsonaro appelle à un “pacte national”

1 min

Le nouveau président du Brésil, Jair Bolsonaro, de l’extrême droite, a appelé hier lors de son discours d’investiture à un « pacte national » pour « libérer définitivement » le Brésil « du joug de la corruption, de la criminalité, de l’irresponsabilité économique et du carcan idéologique ». M. Bolsonaro, 63 ans, a préconisé « un vrai pacte national entre la société et les pouvoirs exécutifs, légis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :