SFR Presse
Sud Ouest
27 décembre 2018

La droite se recompose

1 min

En 2018, le Nord-Gironde émarge au rang de laboratoire de recomposition d’une droite qui tend vers les extrêmes. Entre déçus des Républicains et le Rassemblement national. Au-delà des coups d’éclat comme la visite mouvementée de Robert Ménard, le maire de Béziers, en mai dernier, le rapprochement est en cours. Un glissement opéré par la jeune présidente du Rassemblement national en Gironde, Edwige

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :