SFR Presse
Midi Libre
16 septembre 2019

À l’ICM-Val d’Aurelle, on teste la “chimio” sous réalité virtuelle

Sophie Guiraud

2 min

Sophie Guiraud
Sophie Guiraud

Santé. Pour faire baisser l’anxiété des patients, les médecins proposent la visite de l’Aven d’Orgnac. Peut-on faire baisser l’anxiété des patients en chimiothérapie en les emmenant visiter les trésors du patrimoine régional depuis l’hôpital ? L’ICM-Val d’Aurelle tente l’expérience depuis un mois. Vendredi 6 septembre, masque de réalité virtuelle sur la tête, casque vissé aux oreilles, un Biterro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :