SFR Presse
La Provence
26 octobre 2019

Les manifestations ont fait 24 morts

1 min

La contestation antigouvernementale est repartie hier en Irak avec des violences qui ont fait 24 morts à Bagdad et dans le sud du pays. Après la mort de plus de 150 personnes en une semaine début octobre, principalement des manifestants qui réclamaient "la chute du régime" dans la capitale, les protestataires ont tourné hier leur colère contre les institutions publiques et les QG de partis politiq

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :