SFR Presse
L'Express
20 août 2019

Novak Djokovic, la religion chevillée au court

P. C.

1 min

P. C.
P. C.

Plus célèbre pour ses revers sur terre battue que pour ses opinions religieuses, Novak Djokovic est, on le sait peu, un homme très pieux. Le tennisman serbe de 32 ans l’avait pourtant déclaré en 2011 : « Avant d’être sportif, je suis chrétien orthodoxe. » Si bien que l’ex-n°1 mondial,qui finance la rénovation de monastères dans son pays, vole aujourd’hui à la rescousse de la chapelle serbe de la D

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :