SFR Presse
Midi Libre
29 mai 2019

General Electric supprime un millier d’emplois en France

2 min

Un millier d’emplois supprimés en France. L’entreprise américaine General Electric a confirmé ses projets mardi. Selon Karim Matoug, délégué central de la CGT, la division turbine à gaz perdrait 792 emplois sur 1 800 à Belfort et Bourogne, tandis que 252 postes seraient supprimés dans les services administratifs hérités des activités énergie d’Alstom rachetées il y a trois ans par General Electri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :