SFR Presse
Midi Libre
23 août 2018

« Il n’a pas de prédateur »

jean-yves , rasplus , Entomologiste, directeur de recherche à l’Inra Montpellier

1 min

jean-yves
  ,  rasplus
  , Entomologiste, directeur de recherche  à l’Inra Montpellier
jean-yves , rasplus , Entomologiste, directeur de recherche à l’Inra Montpellier

Qu’est-ce qui explique la propagation rapide du frelon asiatique ? C’est un insecte invasif qui est un peu plus compétitif que les espèces autochtones. Il n’a pas vraiment de prédateur. Il a un temps de génération plus rapide et il est opportuniste. Le fait d’être omnivore lui fournit également un avantage, d’autant que c’est un prédateur d’abeilles, alors qu’aucune des guêpes européennes ne l’es

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :