SFR Presse
Le Figaro
20 novembre 2019

Marcher avec ses souvenirs

PIERRE LE-TAN  Le peintre et écrivain évoque avec mélancolie les rues du Paris de sa jeunesse. Un bijou littéraire.

Mohammed Aïssaoui

2 min

PIERRE LE-TAN est mort à Paris le mardi 17 septembre 2019. Quelques mois avant, il travaillait encore à ce Paris de ma jeunesse. Il en avait publié une version voilà plus de trente années. Dans cette édition augmentée et enrichie, il écrit que « Ce Paris de ma jeunesse de 1988 était une évocation insouciante et facétieuse qui mélangeait souvenirs véridiques et anecdotes inventées ». Mais le temps

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :