SFR Presse
Le Figaro
1 août 2019

Des avocats contestent la « cour criminelle »

Cette nouvelle juridiction permettra de juger des viols ou des vols à main armée, à la place des assises.

Angélique Négroni

2 min

1 like

JUSTICE Même en période estivale, les avocats ne baissent pas la garde. Ils continuent de s’insurger contre une nouvelle juridiction qui, dès la rentrée prochaine, va prendre place dans nos tribunaux. Selon une réforme portée par la Chancellerie, les cours criminelles vont en effet commencer à fonctionner dès septembre prochain. Elles sont la promesse d’une justice « expéditive », « bafouant les g

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :