SFR Presse
Libération
12 octobre 2018

Peter Bogdanovich, au-delà du réal

L’outsider américain à la carrière chaotique mais traversée de fulgurances est l’objet cet automne de plusieurs publications et voit deux de ses chefs-d’œuvre ressortir en DVD et sur grand écran.

5 min

1 like

«Un jour, j’ai demandé à Orson Welles de comparer John Ford et Howard Hawks et il m’a répondu ceci : "Hawks, c’est de la grande prose, Ford, c’est de la poésie." Un cinéaste fordien serait pour moi, un cinéaste doté d’une sensibilité élégiaque, tandis que Hawks a un style et un rapport au monde plus directs. Je pense que je suis tombé quelque part entre les deux.» Bien sûr, on pourrait sourire de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :