SFR Presse
Challenges
6 juin 2019

Et pourtant, l’industrie française va mieux…

Vincent Lamigeon et Grégoire Pinson, avec Nicolas Meunier

6 min

1 like

Vincent Lamigeon et Grégoire Pinson, avec Nicolas Meunier
Vincent Lamigeon et Grégoire Pinson, avec Nicolas Meunier

Malgré les annonces brutales de GE à Belfort, le secteur industriel a recommencé à créer des emplois dans l’Hexagone, une première depuis près de vingt ans. Une saignée. Après des mois de rumeurs et de reports, General Electric a confirmé le 28 mai le scénario cauchemar redouté par les 4 300 salariés belfortains du groupe : un plan de suppressions d’emplois menaçant jusqu’à 1 044 postes en France,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :