SFR Presse
Libération
2 août 2019

Les mèches basses de vénus

Découvrez ce sexe... (4/7). Exploration des techniques artistiques de dissimulation intime. Cette semaine, la pudibonderie capilaire de Sandro Botticelli.

2 min

Tout le monde connaît ce tableau. Toute étonnée d’arriver au monde, les yeux un peu endormis comme si elle venait de se réveiller, Vénus est conduite vers le rivage, poussée dans le dos par Zéphyr. A droite, une des Heures l’attend avec un manteau rouge dont elle s’apprête à recouvrir sa nudité. Un mouvement de pudeur complètement accessoire : la déesse est juchée sur une énorme coquille Saint-Jac

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :