SFR Presse
L'Indépendant
24 juin 2019

L’opposition s’impose à Istanbul

1 min

Le candidat du Parti républicain du peuple (CHP), principale composante de l’opposition turque, a remporté dimanche l’élection municipale d’Istanbul, qui avait été annulée fin mars, infligeant au président Recep Tayyip Erdogan l’un des coups les plus sévères depuis son arrivée aux affaires, en 2003. Après dépouillement de 95 % des voix, Ekrem Imamoglu était en tête avec 53,6 % des voix, selon les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :