SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

Jean Cortot, peintre et gentilhomme

DISPARITION « Lettriste », dandy magnifique, membre de l’Académie des beaux-arts, l’artiste s’est éteint le 28 décembre.

Adrien Goetz

2 min

Adrien Goetz
Adrien Goetz

Né à Alexandrie en 1925, Jean Cortot a passé sa vie dans une bibliothèque imaginaire, dévorée d’ombres et de flammes. Marqué par Barbey d’Aurevilly, il cultivait un dandysme qui fit de lui, dès l’époque où, à la Grande Chaumière, il suivait les cours d’Othon Friesz, une figure du Paris artistique. Sa souple élégance, qui semblait sortie des Cigares du Pharaon, costumes ajustés, pantalons aux large

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :