SFR Presse
Le Figaro
18 juin 2019

International

Georges Malbrunot

2 min

1 like

MARIELLE DE SARNEZ, présidente de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, rentre tout juste d’Iran. LE FIGARO.- Quel enseignement retirez-vous de vos entretiens ? Marielle DE SARNEZ.- Il était important qu’une délégation parlementaire française aille à Téhéran rencontrer ses homologues iraniens et de hauts responsables de l’exécutif au regard du contexte actuel d’exacerbat

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :