SFR Presse
L'Indépendant
13 septembre 2019

La Macronie fait bloc derrière Richard Ferrand fragilisé

Christelle Bertrand

3 min

Christelle Bertrand
Christelle Bertrand

Il était bien seul Philippe Gosselin, jeudi, salle des quatre colonnes. Seul face à une forêt de caméras. Depuis une heure du matin, l’affaire Ferrand tient pourtant en haleine tous les députés de la Macronie. Les boucles Télégram ont chauffé une partie de la nuit. Le président de l’Assemblée, quatrième personnage de l’État, est mis en examen… L’affaire est bien plus qu’un gravier dans la chaussur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :