SFR Presse
Nice Matin
7 septembre 2018

A Antibes, les mamies se lancent dans le street art

ROBERT YVON ryvon@nicematin.fr

2 min

ROBERT YVON ryvon@nicematin.fr
ROBERT YVON ryvon@nicematin.fr

Les résidentes de l’Ehpad Les Jardins de Saint-Paul ont travaillé, hier, avec Ecloz, un graffeur rouennais venu diriger un atelier de peinture à la bombe. Chronique d’une initiative pour le moins insolite L’art de rue (le street art) se démocratise et quitte progressivement les murs des grandes villes, pour les galeries d’art. Ecloz, de son vrai nom Guillaume Vincent, est désormais un graffeur rec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :