SFR Presse
Sud Ouest
21 janvier 2019

Des « complots » parlementaires ?

1 min

Plusieurs projets d’amendement parlementaires inquiètent Downing Street Les services de la Première ministre britannique ont jugé hier « extrêmement inquiétants » les projets d’amendements parlementaires pour lui retirer la conduite du Brexit, qualifiés de « complots » par la presse britannique. Un groupe « de plus de 20 comploteurs », mené par le député conservateur rebelle Dominic Grieve, veut s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :