SFR Presse
Var Matin
31 octobre 2019

Douze policiers «désarmés» à Paris pour radicalisation

4 min

Le préfet de police Didier Lallement a également indiqué hier que « 33 signalements » pour des soupçons de radicalisation avaient été effectués depuis l’attaque à la préfecture Le préfet de police de Paris était auditionné, hier, par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les dysfonctionnements ayant conduit à l’attaque meurtrière à la préfecture de police. Il s’agit de la première a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :