SFR Presse
L'Indépendant
12 juillet 2018

Sommet de l’Otan : Trump ouvre les hostilités

2 min

Donald Trump a lancé hier, au premier jour du sommet de l’Otan, une attaque frontale contre l’Allemagne, accusée d’« enrichir » la Russie en lui achetant du gaz et de ne pas contribuer suffisamment aux efforts militaires de l’Alliance. Très remonté, le président américain est resté sourd aux tentatives d’explications du secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg qu’il a rencontré avant l’ouver

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :