SFR Presse
Libération
25 février 2019

Face aux ONG françaises, la Guinée-Equatoriale contre-attaque

2 min

On pourrait ironiser sur l’éternel gag de l’arroseur arrosé. Sauf qu’on ne rigole plus : la justice de la Guinée-Equatoriale vient de lancer un mandat d’arrêt international contre deux responsables d’ONG françaises, William Bourdon (Sherpa) et Daniel Lebègue (Transparency). En compagnie d’une quinzaine d’autres comparses locaux, ils sont soupçonnés - ni plus ni moins - d’avoir fomenté un coup d’Et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :