SFR Presse
Midi Libre
21 décembre 2019

Pour des syndicats plus forts et plus réformistes

2 min

Aux yeux de l’étranger, ces jours-ci, la France a semblé en proie à une formidable révolte sociale animée par des syndicats très puissants. Fausse vision ! Notre pays a le plus faible taux de syndicalisation de tout l’OCDE, c’est-à-dire des principaux pays démocratiques développés. Seulement 7,9 % des salariés y sont syndiqués. Ridicule face aux 60/65 % des pays scandinaves, 54 % de nos voisins be

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :