SFR Presse
La Croix
23 juin 2019

Les essentiels Monde

1 min

Éthiopie Le pouvoir dénonce une « tentative de coup d’État » Le chef d’état-major de l’armée éthiopienne et le président de la région d’Amhara, dans le nord-ouest d’Addis-Abeba, ont été tués par balles, à quelques heures d’intervalle samedi 22 juin, lors d’attaques visiblement coordonnées. Le chef du gouvernement Abiy Ahmed a dénoncé une « tentative de coup d’État (…) contraire à la Constitution e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :