SFR Presse
Le Parisien
22 janvier 2020

Societe

1 min

PESTICIDES Deux associations, Générations futures et Nous voulons des coquelicots, ont réclamé hier l’interdiction de trois fongicides de la famille des SDHI très utilisés : le Keynote (Bayer), le Librax (BASF) et l’Aviator X Pro (Bayer). Appuyées par une tribune signée par 400 scientifiques parue hier dans « le Monde », elles leur reprochent de s’attaquer à la fonction respiratoire des champignon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :